"Ma rencontre avec Hubert Reeves" à Europe 1

Publié le par laurent cabrol


C'est un homme en colère que j'ai croisé dans les studios d'Europe 1. Une colère froide...
Il s'en est pris à mon livre en m'accusant de démobiliser les Français sur un sujet grave et dramatique. Il n'a pas lu le livre mais il en dénonce l'esprit. Je lui ai fait remarquer que c'était un travail de journaliste et d'interrogation et non un ouvrage d'affirmation. Il a rétorqué : "vous démobilisez les gens et vous êtes irresponsable" avant de tourner les talons...
Cette rencontre m'a troublé et peiné. J'ai une admiration sans borne pour Hubert Reeves avec lequel j'avais présenté la 1ere nuit des étoiles filantes sur Antenne 2 (à l'époque, personne ne s'intéressait aux étoiles et au réchauffement climatique).
Je suis déçu de voir que nous ne pouvons pas dans notre pays émettre quelques réserves sur un sujet véhiculé par la pensée unique.



 

Commenter cet article

William 28/08/2008 16:24

impressionnant le nombre de gens qui peuvent critiquer, juger, vilipender et déverser tant de haine sur votre ouvrage sans même l'avoir lu ! symptomatique du peu de culture de nos con-citoyens !beaucoup souffrent de stress apparemment, ils feraient bien de lire votre livre, et de boire un bon coup ça leur ferait le plus grand bien !Cordialement et merci. 

Abitbol 20/08/2008 15:28

Bonjour,Je suppose qu'il a fallu beaucoup de courage pour sortir ce bouquin à contre courant de la thèse "officielle". Donc félicitations. J'espère qu'il deviendra une référence dans quelques années...

dogo 01/07/2008 22:57

Mr Cabrol, en attaquant la pensée écologique vous vous lancez dans un bien difficile combat.En tant que chasseur, nous sommes confronté tous les jours à cette nouvelle religion verte, l'écologie telle qu'on la pratique en France n'a plus rien d'une science depuis bien longtemps, elle est menée par des "théologistes" verts, Mr  Hubert Reeves en tête, en temps que président de la ligue ROC (rassemblement des opposant à la chasse).Votre position est courageuse et fait du bien à entendre dans un pays ou l'excommunication à pris un nouveau visage.Merci et bon courage

Marcel Van Dam 28/06/2008 09:58

Cher M. Cabrol,Je suis néerlandais (donc mes excuses d'avance pour les fautes de français, je fais ce que je peux). J'ai un doctorat en génie chimique donc je pense avoir un peu de recul sur les mécanismes qui déterminent notre climat. Un peu, car je suis d'accord avec vous que c'est énormément complexe. C'est pour cela que je suis étonné du degré de vulgarisation de votre livre qui en devient presque vulgaire. Peut-être votre livre était plus nuancé avant la relecture de Wendy Bouchard, que je ne voudrais donc pas remercier pour son travail; à vouloir garder le livre simple, il en est devenu simpliste.On commençait tout juste à sensibiliser les gens de leur impact sur l'environnement et vous parlez tout de suite de "accusation-culpabilité". Il y a encore beaucoup de chemin à faire quand je vois les gens jeter des déchets par terre, de laisser tourner leur voiture en arrêt pendant 10 minutes, l'air pollué que je respire quand j'emmène mes enfants à l'école à pied et je me trouve quand-même dans les bouchons, quand je vois des parents fumer dans leur voitures avec les enfants sur le banc arrière...Trop longtemps on a poussé les gens à la consommation et le gaspillage, qu'il est temps que ça change; ce n'est pas du chantage ou une utopie, c'est une nécessité et tout simplement une question de bon sens.Bien sûr le climat terrestre a connu des variations assez spectaculaires, et il continuera à les avoir, mais la nouveauté, et surtout le danger, est que l'activité humaine s'y rajoute et le cocktail pourrait vite devenir explosif. Ecoutons plutôt des gens respectés et respectables comme Hubert Reeves, qui nous expliquent en termes simples qu'il est temps d'agir...Marcel Van Dam 

yvon le cadre 25/06/2008 21:18

j'ai lu votre livre avec passion,je suis heureux de savoir que vous et tant de gens pensent comme moi. j'ai fait beacoup de recherches généalogiques et j'ai constaté les memes variations climatiques au cour des différentes époques que vousvous citez nicolas hulot ce grand écolo moralisateur qui a oublié ses vols sur avions de chasse russes sukhoi s27 rien que çà ou les hydravions à réaction beriev sans oublier la patrouille de france et je vous fait grace de ses exploits technicos aventureux la ou la nature n'a certainement pas besoins de lui et de son equipe de polueur quand à hubert reeve il est temps qu'il prenne une retraite bien méritébravo et continuez y le cadre