VSD 28 mars : Laurent Cabrol vs.Yves Cochet

Publié le par laurent cabrol


Duel : La Terre est-elle au bord de la catastrophe ?


NON : Laurent Cabrol

OUI : Yves Cochet

Un duel arbitré par Paul Wermus

Laurent Cabrol

C’est le climat, qui connaît des variations très fortes depuis mille ans, qui est responsable du réchauffement de la planète.

Yves Cochet

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évaluation du climat (Giec) a publié quatre rapports depuis vingt ans. Le dernier, qui date de novembre, conclut que l’homme est respon-sable du changement climatique depuis cinquante ans.

Laurent Cabrol

Quand le Giec annonce une augmentation de la température de 1,5 à 6,4 °C dans les cent ans à venir, il avoue son impuissance à déterminer le réchauffement de la planète : 1,4 °C c’est viable ; 6,4 °C c’est l’apocalypse. Les scientifiques ne sont sûrs de rien.

Les humains doivent changer leurs habitudes”

Yves Cochet

Il y a une certitude : le réchauffement climatique est dû aux activités humaines (transport, habitat, agriculture). La seule incertitude est de savoir si l’on va brûler plus ou moins d’énergie fossile dans l’avenir.

Laurent Cabrol

La Terre est un organisme vivant qui respire, transpire, souffre et qui génère des anticorps quand elle est malade. Sur la surface de l’océan, il y a des milliards de bactéries qui dévorent le CO2 et elles-mêmes alimentent le plancton. Qui nous dit qu’il n’y a pas d’autres bactéries qui vont dévorer le CO2 en période de réchauffement climatique, comme cela a existé entre l’an 900 et 1300, à une époque où l’on cueillait des fraises en décembre ?

Yves Cochet

On n’a jamais vu une telle augmentation de température depuis quarante-cinq mille ans.

Laurent Cabrol

Comment pouvez-vous le savoir, il n’y avait pas de thermomètre !

Yves Cochet

Les calottes glaciaires mesurent la composition de l’atmosphère depuis des milliers d’années.

Laurent Cabrol

Les Verts nous culpabilisent au lieu de nous sensibiliser !

Yves Cochet

Ce ne sont pas les Verts qui culpabilisent nos consciences, ce sont tous les pollueurs de la planète, essentiellement les riches. Un Américain consomme 25 barils de pétrole par an, un Européen 12, un Chinois 2…

Laurent Cabrol

Quand j’entends dire que rouler à 90 km/h, c’est sauver la planète, je fais des bonds, c’est parfaitement ridicule.

Yves Cochet

La voiture est un instrument de mort et d’asphyxie, on n’a pas besoin de l’utiliser en ville. Les transports et le chauffage sont les principaux responsables des émissions à effet de serret.

Paul Wermus

Comment peut-on être contre les écolos ?

Malade, la Terre peut générer des anticorps”

Laurent Cabrol

Je suis un écologue, un spécialiste et un amoureux de l’écologie, alors que les écologistes sont des partisans, des militants.

Yves Cochet

Oui, nous sommes des militants de la santé humaine comme de celle de notre planète. Il faut que les humains changent leurs habitudes, on est déjà dans la catastrophe et on court à l’apocalypse. Il faut agir au plus vite.

Laurent Cabrol

Vous passez votre temps à dire que c’est de notre faute, on a mondialisé l’économie, maintenant vous mondialisez notre culpabilité. Mais que sommes-nous, nous, les Français, avec nos 64 millions d’habitants, face aux milliards de Chinois et d’Indiens ? Vous nous empêchez d’être heureux.

Yves Cochet

Vous mesurez le bonheur à la surconsommation, au gaspillage… Il faut arrêter d’impacter la planète.

Laurent Cabrol

On n’est même pas capables de fabriquer des batteries qui stockent l’énergie ! Vouloir vivre avec l’énergie du vent ou du soleil, c’est irréaliste.

Yves Cochet

On a vécu des siècles et des siècles avec les énergies renouvelables.

Laurent Cabrol

Installer sur son toit des panneaux solaires, c’est lourd, laid, et peu fiable. Cela ne sera pas efficace avant cent ans.

Yves Cochet

Les éoliennes, le photovoltaïque, ça marche, mais la France a du retard.

Laurent Cabrol

On ne peut pas être contre le nucléaire et contre le réchauffement de la planète. Seul le nucléaire permet de produire l’électricité la plus propre du monde.

Yves Cochet

Vous dites des bêtises. Non seulement le nucléaire n’est pas propre, mais il est dangereux. Il réchauffe moins la planète que les énergies fossiles, mais beaucoup plus que les énergies renouvelables.

Laurent Cabrol

À force de penser tous la même chose, on ne pense plus rien. J’ai essayé d’analyser ce qu’on savait vraiment et je me suis rendu compte qu’on ne savait rien, même pas pourquoi un anticyclone se forme. La météo est une science balbutiante, je suis incapable de dire le temps qu’il fera dans trois semaines. Et vous voulez prédire le temps qu’il fera dans cent ans !

Yves Cochet

C’est plus facile de prévoir le temps moyen dans cent ans, car on sait formellement qu’il fera plus chaud, plus sec dans les régions intertropicales, et plus humide dans les régions de latitude moyenne, que les glaces vont fondre et que le niveau moyen de la mer augmentera. C’est inéluctable.

Laurent Cabrol

On a toujours considéré que le soleil envoyait une chaleur constante sur la Terre, alors que des taches sur sa surface font varier la lumière et l’intensité calorifique sur notre planète. On n’arrive pas à déterminer l’effet d’une petite quantité de chaleur sur l’océan ni ses conséquences sur l’atmosphère. L’océan, c’est le carburant de l’atmosphère. Avant de nous accabler, essayons d’avancer dans les recherches. Quoi qu’il arrive, la planète arrivera à trouver son équilibre.

Yves Cochet

Avec quelques degrés de plus à la fin du siècle, il n’y aura plus grand monde sur Terre.

Commenter cet article

peakoil 23/04/2008 13:31

L'ouvrage de Mr Cabrol a le soutien scientifique de Charles Lamiraux géologue pour l'Institut français du pétrole (IFP) Warf, brûlez plus de pétrole, de gaz et de charbon les amis puisque ça n'a pas d'influence sur le climat. Nous sommes maintenant + de 6,5 milliarss d’habitants sur Terre. Allez, baladez-vous tous en avion, en bagnole, achetez-vous chacun un 4x4 c'est tendance. Faites encore plus de centrale au fioul, au gaz et au charbon pour produire votre électricité, ça n'a aucun effet sur le climat c'est le roi de la météo qui vous le dit !Au fait, le pétrole est-il une énergie renouvelable pour notre super géologue ? C'est bien rémunéré de bosser pour l'IFP ? On est obligé de parler comme eux, dire que le pétrole y en a tout plein partout et pis tout cas ?

LAMIRAUX 19/04/2008 14:37

Cher Monsieur Cabrol,Je suis géologue et vous m'avez, à ce titre, invité sur l'Antenne d'Europe 1 le 01/09/07. Je tiens à vous remercier pour votre ouvrage car il traduit parfaitement le fond de ma pensée "scientifique". Vous êtes notre porte parole, nous les scientifiques qui avons été baillonnés par la pensée unique.Meilleurs sentiments. Charles Lamiraux

NOUI 19/04/2008 11:33

Bonjour monsieur CABROLJe ne peux que soutenir votre propos qui pour moi est trés clair, contrairement à ce que je lis et entend de certaines personnes qui ne veulent lire et entendre que ce qui les arrange et déforme vos propos. Il faut arrêter de faire peur à nos concitoyens en leur arranguant à tout bout de champ qu'ils sont responsables du réchauffement. Tout ceci est un fond de commerce usant d'une imposture intellectuelle et politique, permettant à certaines personnes d'exister en e mettant sur le devant la scène. Toutes ces théories sur le réchauffement ne sont pas fondées et ne reposent sur rien de solide. Les faits sont acquis l'évènement a déjà eu lieu à plusieurs reprises et parfois avec une rapidité époustouflante et des écarts de températures autrement plus important que ceux annoncés. A ce que je ne sache Vercingétorix n'avait ni mobylette ni voiture et les grosses industries polluantes n'existaient pas et l'évènement a quand même eu lieu. Alors que l'on arrête avec toutes ces déclarations qui ont pour conséquences de nous rendre responsable de tout. Je suis écolo et applique avec assiduité tous les gestes qui protègent mon environnement et celui des autres, mais pour cela je n'ai pas besoins des verts. Que ces messieurs et dames fassent trés attention aux conséquences des théories et mesures souvent utopiques qu'ils avancent et qui peuvent avoir des conséquences dramatiques pour certaines populations ici en France mais surtout dans les pays pauvres, l'actualité de ces derniers jours étant éloquente sur l'idée de produire des carburants verts, qui ne sont, nous le savons tous, pas du tout la solution de l'avenir. Doit-on pour mieux respirer ici chez nous, laisser mourir des gens de faim ailleurs. Je terminerai en rappelant qu'avant vous d'autres personnes ont émis des réserves sur ces théories et la preuve du contraire n'a jamais vu le jour, tout ne reposant que sur des suppositions. Tout cela me rappelle un évènement ou l'on traité Haroun Tazzief de gateu car il était seul contre tous et les évènement qui ont suivi lui ont donné raison. Il est bon que des gens comme vous et d'autres viennent mettre un coup de pied dans la fourmillière et proposer une autre théorie et élever le débat.Vous avez mon soutient inconditionnelTrés sincères salutations et bon courageAN

pelletier michel 19/04/2008 00:27

Cher Laurent Cabrol,Qu'il est difficile de ne pas marcher au même pas que ceux qui donnent le bon-"politiquement correct"- tempo.Vous êtres si peu nombreux à exprimer des idées différentes de celle que l'on entend ou que l'on lit chaque jour. Vous êtes surtout si peu nombreux à pouvoir être entendus. J'espère que votre notoriété vous permettra d'avoir un certain impact et que votre livre aura du succès. J'apprécie la qualité de votre travail et la pertinence de vos analyses, associées à une remarquable modestie.Pour ce qui est du climat et du réchauffement, je pense que l'on ne sait que peu de choses, et je fais pour ma part une espèce de pari de Pascal, et, puisque je ne suis sûr de rien, j'essaie d'adopter la position la plus sage et la plus prudente: je minimise mes déplacements, j'évite de trop dépenser d'énergie, je renonce à des vacances lointaines, à une résidence secondaire..., etc.
Mais tous ces donneurs de leçons que l'on entend quotidiennement, ces gens qui pensent pour nous, me-pardonnez l'expression- cassent les couilles.Mr Hulot qui me dit d'arrêter l'eau quand je me brosse les dents et qui a fait sa carrière à TF1, la chaîne la plus commerciale qui soit. Mr Borloo, qui prêche avec la foi des nouveaux convertis, (nous a-t-il fait part de l'importance de son patrimoine immobilier et automobile?). Mr Bové qui sillonne la planète en avion, et qui comble de l'incohérence pour quelqu'un qui se veut "écolo" fume du tabac, un poison. L’ancien vice-président américain, qu’a-t-il fait quand il était en fonction ?Je vous félicite pour votre démarche, elle est courageuse, vous risquez bien d'être massacré par les bien-pensants. Courage. Bravo aussi pour vos prévisions météorologiques, le les aime bien, mais pour finir une petite taquinerie: relisez vous: oui, comme vous je crois que personne ne sait le temps qu'il fera dans 3 semaines, mais vous nous donnez parfois des prévisions pour des durées encore plus longues! Ne le prenez pas mal! Juste une petite taquinerie...Salutations amicales et admiratives.MP
 

Nicolas 18/04/2008 18:32

Je constate que les arguments avancés par les quelques personnes qui achèteront ce livre se résument à "c'est pire ailleurs alors pourquoi on se ferai c...". C'est symptômatique du "moi d'abord" de notre société.Je suis tout à fait d'accord avec le matracage médiatique dont la population est victime mais cela ne remet pas en cause l'origine du "mal" et les conséquences de notre mode de vie.Plutôt que fustiger les "verts", vous devriez vous insurger que les messages ne ciblent QUE les citoyens et pas les entreprises et industries, que l'Etat ne taxe pas plus les importations, qu'il y ait de vraies logiques économiques et sociales compatibles avec notre environnement...C'est tout le système qui doit changer, pourquoi pas commencer dans notre pays ? Et si le gouvernement ne veut pas se bouger, la prise de conscience doit venir de la population, dans ses habitudes de tous les jours, dans ses choix de consommation... parce qu'il n'y a que ça qui fera avancer les choses dans le bon sens.Personne n'a dit que ce serait facile ! Quand les gens comprendront-ils que nous n'avons pas le choix ?!Je crois que le plus dur à admettre pour les irréductibles c'est qu'on ne pourra pas conserver notre niveau de vie et qu'il faudra bien un jour renoncer à ses privilèges d'occidental sur-alimenté...Avec bientôt 7 milliards de personnes qui vivent les pieds dans une litière qui ne grandit pas, on ne pourra pas continuer à recouvrir ce qu'on fait éternellement.